Âgé de 26 ans, Eugène Baratte, originaire de Boulon (calvados), a quitté sa famille le 3 août 1914 pour rejoindre le 36e régiment d’infanterie. Il est rentré le 22 juillet 1919.

Entre temps, il a rédigé ces carnets, relatant au jour le jour ce qu’il vivait.

Dès les premières pages, il écrivait :

page2

 

Eugène Baratte (2e en partant de la droite)